compte rendu du 12 janvier 2018

MAIRIE COMPTE RENDU

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Dernier conseil de l’année 2017

« Comme vous le savez, j’ai pris la décision de mettre un terme à mon mandat de maire d’Accolans. C’est une décision difficile tant j’ai eu à cœur et depuis longtemps de mener la destinée de notre petit village dans les meilleures conditions possibles. Ce choix sans doute, vous aura surpris mais je le crois sage car il va dans l’intérêt de notre commune et de ses habitants, compte tenu du temps dont je dispose et de l’implication nécessaire que demande les fonctions d’un maire. L’élan qui a été donné doit se poursuivre dans les prochaines années. Si beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire. Nous ne devons pas oublier les difficultés qui subsistent, financières, mais pas seulement, les stratégies de développement de notre commune doivent être pensées, comme des valeurs républicaines doivent être portées pour faire le ciment de notre communauté de vie. Les élus de notre municipalité qui me sont restés fidèles, ont démontré leurs capacités à prendre des décisions d’avenir. Il appartiendra donc après le 01/01/2018 au conseil municipal de choisir un nouveau maire. J’espère que le conseil fera un choix avisé en refusant la facilité et en confiant les responsabilités à une personne douée de discernement, engagée non pour sa propre personne mais pour défendre l’intérêt collectif. Je souhaite à notre commune un avenir de prospérité et d’unité. Je vous prie de croire, mes chers collègues, mes chers concitoyens à l’expression de mes sentiments les meilleurs. »

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Passage de témoin.

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Après 10 ans de service comme premier adjoint ou maire de la commune d’Accolans, j’ai décidé de laisser ma place au 01 janvier 2018 et je souhaite m’en expliquer auprès de vous.

Même si la mort lente et programmée des territoires ruraux n’est pas une fatalité, elle semble pour autant bien engagée. Il serait urgent que l’ensemble des élus, à qui l’on confie l’avenir de nos territoires, prennent conscience des spécificités de nos campagnes. Il ne s’agit plus de tenter de conserver des services semblables aux villes, cette bataille est déjà perdue, il ne s’agit pas non plus de se calquer sur les offres de la ville et des centres bourgs, là encore, c’est peine perdue. Au contraire il s’agit de créer les conditions d’un développement économique à forte valeur ajoutée, écologiquement responsable, non délocalisable, humainement solidaire.

Pour relever ces défis ambitieux et ne pas se morfondre avec la disparition progressive des services publics, les décideurs auraient interêt de s’unir et poser les bases d’une réflexion nouvelle, décentrée des veilles réponses toutes faites, éloignée des considérations politicopoliticienne, affranchie des stratégies de ré-élection égo-centrée de bon nombre des notables locaux.

Pour s’engager dans une telle démarche, encore faut-il ne pas manquer de matière grise ! Il faut envisager la ruralité comme un laboratoire d’idées nouvelles en rupture avec les schémas anciens et repenser l’organisation territoriale actuelle. L’avenir d’Accolans par exemple ne pourra passer que par le regroupement entre communes et l’optimisation de nos dépenses publiques. Le découpage territorial fondé sur le périmètre de nos anciennes paroisses est obsolète. Mais comment expliquer aux « natifs », à ceux qui sont « d’ici », que le bon sens serait de fusionner les communes de proximité dans un avenir partagé ? Comment accepter que notre commune devienne le hameau d’une entité plus grande ?

Poser les conditions d’un avenir partagé demande de faire preuve de compétences particulières, peu répandues dans nos conseils municipaux : bienveillance à l’égard des points de vue des autres, écoute active, négociation constructive. Vous me diriez qu’il s’agit là des bases du fonctionnement démocratique… et pourtant… ne pas s’emporter à la première remarque divergente, fournir un argumentaire qui ne soit pas juste le ressenti du moment, dépasser la réaction primaire pour construire un argumentaire réfléchi… c’est bien de cela que l’on peut attendre de nos élus, et particulièrement de nos élus locaux. Jean-Jacques Rousseau précisait déjà dans son ouvrage Du contrat social que si la démocratie est par définition un état dans lequel la souveraineté appartient à la totalité des citoyens sans distinction de naissance, de fortune ou de capacité, elle ne peut être effective que pour un citoyen éclairé.

Dans notre démocratie représentative, la volonté des citoyens s’exprime par la médiation de représentants sélectionnés au sein du peuple. Si le citoyen doit être éclairé, alors son représentant doit l’être aussi, et plus encore, impliqué auprès de ses pairs pour répondre aux enjeux et défis de notre société.

Après dix ans au service de notre collectivité, je note que les conditions d’un fonctionnement démocratique de qualité n’est pas réuni. Sans doute n’aurais-je pas été le bon interlocuteur pour favoriser les convergences, les synergies, pour tracer des perspectives d’avenir entendables et intelligibles par tous.

Je continuerai ardemment à me battre, notamment auprès des plus jeunes, pour favoriser l’émergence de citoyens éclairés, capable de déterminer consciemment leur futur, d’ouvrir les yeux sur des horizons inconnus et d’accepter l’Autre sans à priori, avec bienveillance et empathie.

Je souhaite bien entendu tout le courage possible à mon successeur pour réveiller les esprits, valoriser l’excellence, inventer la vie de nos territoires, et donner du sens à nos existences.

Très cordialement. Mickaël PORTE

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Fin de l’Ad’Ap pour la salle de convivialité !

picto_handicap (1)Après plusieurs mois de travaux, la salle de c o n v i v i a l i t é  est  e n f i n a u x n o r m e s d’accessibilité handicapé. Le toilette est donc accessible aux personnes à mobilité réduite. Les travaux ont été réalisés directement par le maire et des conseillers ou villageois volontaires. Cette démarche, bien que chronophage a permis des économies substantielles pour la commune avec un différentiel de 5350 euros sur le devis le moins onéreux !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Distribution bac de tri

bactriA compter du 1er octobre 2017, la collecte sélective en porte à porte débute sur le secteur des Isles du Doubs.
Chaque usager sera doté d’un bac « jaune » dans lequel il pourra mettre tous les matériaux recyclables (avec consignes de tri étendues), hors verre.

La dotation se fera en fonction de la composition du foyer :

  • 1 à 4 personnes : 240L
  • 5 personnes et + : 360L

Tout le mois de septembre sera consacré à la distribution des bacs jaunes aux usagers.

D’un point de vue logistique, vous serez tenu informé par la communauté de communes de la date de livraison des bacs la semaine précédant la distribution. Il semble que la date retenue (au jour d’impression de ce bulletin) est le :

Mercredi 06 septembre
17h-19h
À la mairie d’Accolans

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire